X En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statisques de visites.
Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez-consulter notre politique.
 

La concession

Qu’est-ce qu’une pleine terre ?

Une « pleine terre » est une sépulture creusée à même la terre, dans laquelle le cercueil est en contact direct avec la terre.
La profondeur de la sépulture est déterminée par le nombre de places. En principe, il est prévu cinquante centimètres par cercueil auxquels il faut ajouter le "mètre sanitaire", c’est-à-dire un mètre de terre qui sépare le dernier cercueil inhumé de la surface de la sépulture. Les fossoyeurs doivent donc creuser à deux mètres de profondeur pour une sépulture de deux places, à un mètre cinquante pour une seule place.

SemelleSemelle

Selon le règlement du cimetière, la pose d’une semelle en ciment est obligatoire. Il s’agit d’un encadrement en ciment qui délimite la sépulture et sur lequel le monument peut ensuite s’appuyer.

Focus :
Qu’est-ce qu’une fausse case, à quoi sert-elle ?

C’est une ceinture en béton de 50 cm de hauteur sur toute la partie haute de la sépulture et qui permet la stabilité du monument, dans le temps. Elle permet également la pose très rapide du monument.

Qu’est-ce qu’un caveau ?

CaveauUn caveau est une pièce maçonnée en sous-sol dans les limites du terrain concédé. A l’intérieur de celle-ci les cercueils sont superposés. Après chaque inhumation, un jeu de dalles en ciment est placé à 10 centimètres au-dessus du cercueil avant la fermeture de la sépulture.
Le prochain cercueil reposera donc sur ces dalles.
Cinquante centimètres de hauteur sont prévus par case et un vide sanitaire d’un mètre sépare le dernier cercueil inhumé de la surface de la sépulture.

Caveau

Caveau