Fondation SFVP

Une démarche éthique

L’éthique, au cœur de nos actions

L’éthique se traduit au sein des SFVP dans toutes nos actions, quotidiennement, dans un esprit de transparence et de respect. La création, le mode de gestion, et les réalisations de notre fondation d’entreprise, la Fondation SFVP – sous l’égide de la Fondation de France – sont représentatives de cette démarche.

Origines des fonds et principe

Les crématoriums font appel à un collecteur spécialisé qui recycle les métaux récupérés dans le cadre de notre activité de crémation. Pour des motivations déontologiques, aucune de ces sommes perçues du collecteur ne rentre dans nos produits. La société a décidé que leur intégralité serait reversée à des causes non lucratives.

Dans cette démarche – actée devant le Comité Parisien d’Éthique Funéraire (CPEF) – dans une volonté de transparence et d’éthique dans l’utilisation des fonds recueillis, le Conseil d’Administration des Services Funéraires – Ville de Paris a créé, en 2011, une fondation dédiée à l’administration de ces fonds, sous l’égide de la Fondation de France.

Présentation de la Fondation

Créée, au printemps 2011, la Fondation Services Funéraires – Ville de Paris, soutient des projets solidaires, en toute transparence, sous l’égide de la Fondation de France.

Fins et actions de la Fondation SFVP

La Fondation a pour objet de financer des :

  • Associations ;
  • Chercheurs ;
  • Artistes ;
  • Actions :
    • Œuvrant pour le soutien des familles en deuil ;
    • Effectuant des recherches et des études.

La Fondation SFVP détermine pour cela, tous les deux ans, des axes de recherche prioritaires. Les axes soutenus actuellement par la Fondation SFVP concernent tout particulièrement le développement durable, les ritualités funéraires, la recherche sur les nouvelles vulnérabilités sociales, les nouvelles techniques de transformation du corps mort, ou encore l’étude des professionnels funéraires et des personnels face à la mort.

Nous renouvelons également continûment notre appui, sous forme de subventions associatives, aux associations qui soutiennent les familles en deuil, les familles confrontées aux deuils de morts sans corps, à la perte périnatale, ou encore les collectifs qui interviennent auprès indigents et les personnes isolées.

EN SAVOIR PLUS sur nos appels à projets

EN SAVOIR PLUS sur nos appels à subventions associatives

Capital

Les SFVP ont choisi de créer une Fondation de flux, en s’engageant, sans capital de départ, à verser un minimum de 200 000€ sur 5 ans (un engagement déjà largement accompli).
Il est possible pour chacun, personne physique ou morale, de soutenir les actions de la Fondation SFVP (tant que les apports des fonds extérieurs ne dépassent pas la somme engagée par le fondateur).

Mode de gouvernance

La Fondation Services Funéraires – Ville de Paris n’ayant pas de personnalité morale propre, elle alloue ses subventions sous le contrôle de la Fondation de France. Cette dernière effectue les vérifications nécessaires pour pouvoir engager sa responsabilité au service des fondations qu’elle abrite.

La Fondation SFVP s’est dotée d’un Comité exécutif statuant sur l’attribution des subventions qui lui sont demandées.

Le comité exécutif est composé de 5 personnes :

Marinette Bache

Elue de Paris depuis 1995.
Elle est actuellement Conseillère du 20ème arrondissement déléguée à l’accueil des usagers, à la modernisation de l’administration et aux affaires funéraires.
La Ville de Paris lui a également confié la Présidence de la 4ème commission du Conseil de Paris. Elle est présidente de la SEM SFVP.

Cendrine Chapel

Directrice Générale des SFVP.
Elle est également ambassadrice France du club du Label Egalité femmes / hommes.
C’est l’auteur du roman Juste deux petits pas de valse (Ed. : L’Harmattan, 2014).

Hélène Zwingelstein

Déléguée aux questions cérémonielles et sociétales au sein des SFVP.
Elle est Docteure en anthropologie sociale, ses recherches portent sur l’anthropologie de la ville et l’étude des faits religieux comparés.

Catherine Grosvallet

Pédagogue de formation et auteur de manuels scolaires, elle est aujourd’hui directrice des opérations des SFVP.

Patrick Gomel

Directeur général des PFI du Boulonnais et vice-président de l’UPFP.

Magali Molinié

Psychologue, Maître de Conférence à l’Université Paris 8 et à Cornell University (USA).
Ses recherches portent sur le deuil et les pratiques de rétablissement.
Elle est notamment l’auteur de « Soigner les morts pour guérir les vivants », Seuil, 2006.

Fonctionnement

La Fondation SFVP définit des axes de projets prioritaires. Ils sont renouvelés tous les deux ans en comité exécutif.

Les dossiers reçus sont étudiés deux fois par an. L’octroi d’une subvention est décidé à la majorité des voix.

La validation des choix, au niveau juridique notamment, appartient à la Fondation de France.

Les projets

La Fondation SFVP, sous l’égide de la Fondation de France, soutient des actions solidaires et citoyennes.

Appels à projets et à subventions associatives

Financièrement, la Fondation SFVP ne demandera aucune participation aux frais d’instruction ni aucun autre type de contribution en contrepartie de l’attribution d’une subvention.
Certains projets sont destinés au grand public : plaquettes d’information, journées de sensibilisation, etc. Pour les autres, comme les études ou
les recherches, la Fondation SFVP demande que soit systématiquement élaborée une synthèse destinée au grand public.

Pour des raisons éthiques, la Fondation Services Funéraires – Ville de Paris s’interdit de subventionner des projets intervenant en amont du décès. Dans le cas où elle recevrait une demande de subvention, elle la transmettrait à la Fondation de France qui ne manquera pas de transférer le dossier à un ou plusieurs organismes compétents sur le sujet.

Contact

Fondation SFVP
2 rue de Bellevue – 75 940 Paris
Tél. : 01.53.38.16.26
E-mail : fondation@servicesfuneraires.fr

 

Les projets que nous soutenons

Le dernier Comité exécutif de la Fondation SFVP s’est tenu le 8 juin 2018.

Suite à cette réunion, dans le cadre des axes fixés dans nos appels à projet, nous avons décidé de soutenir les actions suivantes :

Transition funéraire : comprendre et agir

Université du Havre Normandie – Projet comparatif de Nada Afiouni 

Le projet de recherche socio-anthropologique que mènera Nada Afiouni avec son équipe cette année se consacrera à étudier le choix du lieu d’inhumation des populations de confession musulmane issues de l’immigration. Il vise notamment à comprendre les évolutions des pratiques funéraires adoptées parmi les citoyens français musulmans dans la région parisienne Le projet ambitionne d’établir une comparaison entre les pratiques observées à Londres ces vingt dernières années, et Paris.

Compagnie Teya’g : pièce de théâtre « En quête »

Comment désigner ou traduire une réalité lorsqu’un mot ne lui a pas été accord ? Ce projet artistique, théâtral, sur un texte de Marie Le Galès, interprété par deux comédiennes maniant un langage clownesque, partira, dans un échange avec le public, « en quête » d’un mot qui n’existe pas : celui qui désigne un parent qui a perdu son enfant…

Représentations prévues en décembre 2018, dans la salle TOTEM, ainsi qu’au théâtre de la Contrescarpe.

Action Solidarité Sida : Patchwork des noms durant les Solidays

Solidays, deuxième plus grand festival de France, dont le concept est unique en Europe, sensibilise et mobilise la jeunesse sur la question du Sida et des discriminations. L’action du « Patchwork des noms », soutenue pour la deuxième fois par la Fondation SFVP, s’inscrit au cœur de ce festival comme un rituel funéraire solidaire et signifiant, en mémoire des victimes de la maladie.

Nai010 publishers

Nous apportons notre contribution à la traduction en français, ainsi qu’à l’édition d’un ouvrage qui présente l’architecture des crématoriums d’Europe. Le livre décrit notamment de quelle manière l’architecture peut accompagner l’adieu, et faciliter les pratiques rituelles d’hommage et de commémoration.

Soutenir et accompagner le deuil

Dans le cadre de nos subventions de fonctionnement associatif au long cours, le Comité exécutif a décidé de soutenir le travail de fond des associations suivantes :

Le collectif des morts de la rue


Depuis 2004, le Collectif des Morts de la rue accompagne les convois de Morts isolés. Cet accompagnement concerne entre 200 et 250 personnes par an, dans un travail de présence et de dignité.

La Ville de Paris et la Fondation SFVP soutiennent dans la durée l’action du collectif.

Le Comité exécutif de la Fondation SFVP a décidé cette année, en plus de son soutien aux accompagnements de convois, de participer également au financement du travail que le collectif réalise en lien avec les familles et l’entourage des personnes « sans domicile fixe » décédées (soutien administratif dans les démarches, groupes de parole, espace « mémorial » sur le site internet du collectif, etc.)

 L’association Empreintes – Vivre son deuil

Nous renouvelons cette année également notre soutien au travail réalisé par l’association Empreintes – Vivre son seuil, qui accompagne depuis 23 ans les personnes en deuil, à travers, notamment, des groupes d’entraide et de soutien et des espaces de parole.

L’association Elizabeth Kubler-Röss

L’association Elizabeth Kubler-Röss investit dans la formation et le soutien de toute famille ou personne confrontée à une situation de rupture, de mort et de deuil. L’antenne de Paris propose différents types d’accompagnement : groupes de soutien mutuel, accompagnements individuels, ateliers pour enfants en deuil, notamment.

Une fleur une vie

La Fondation SFVP a également renouvelé cette année, lors du comité exécutif de décembre 2017, son soutien à l’association « Une fleur, une vie », pour la tenue à Paris, en mai 2018, de sa journée annuelle en souvenir des enfants décédés en périnatalité.

Projets en cours

Projet PERISENS 

Le projet « PERISENS » (PERInatal, Statut, Enregistrement et Statistiques Partenaire) est conduit par une équipe de chercheurs du centre de recherche Max Weber (CNRS), de l’Ifross – Lyon III, et de l’Institut d’études démographiques (INED). Ce projet, mené depuis deux ans, étudie sous les aspects sociologiques et statistiques la modification des sensibilités envers la mort périnatale, ainsi que les processus de reconnaissance des enfants sans vie.

Soutien de travaux de thèses doctorales et de mémoires de Master

Université François Rabelais – Tours / Département de Sociologie-Anthropologie – Manon Moncoq:

Mémoire de Master 2 : « Modes de sépulture alternatifs. Mise à l’épreuve des représentations du corps mort et de l’environnement. Nouvelles techniques projectives de réduction du corps mort / représentations et imaginaires liés au corps mort ».

Mémoire soutenu en juin 2018

EHESS / Ethnologie – Marine-Jeanne Boisson :

Soutien à son travail de thèse, portant notamment sur « la délégation à des professionnels du funéraire d’un travail sur et pour la personne humaine : pacification et tensions dans une forme marchande »

Thèse en attente de soutenance

Livrable de synthèse : Boisson Marine-Jeanne, 2018, « De la délégation à des professionnels du funéraire d’un travail sur et pour la personne humaine : pacification et tensions dans une forme marchande »

Université Paris-Descartes / Spécialité psychnologie – Jessica Schulz :

Soutien à son travail de thèse doctorale : « Entre honte et culpabilité, méandres de la maternalité chez la femme enceinte suite à une interruption médicale de grossesse »

Thèse soutenue le 6 octobre 2016

Livrable de synthèse : Shulz Jessica, Wailly (de) Diane, Soubieux Marie-José, Meriot Marie-Emmanuelle, Beaucquier-Maccotta Bérengère, Missonnier  Sylvain, 2017, « Deuil prénatal : quelle perte, quel accompagnement ? »

Télécharger l’article

Recherches spécifiques appuyées par la Fondation

Bernard Julien, Legrand-Sébille Catherine, 2015, Les morts sans corps. Étude qualitative sur la ritualité funéraire dans le cas des dons de corps à la science.

L’institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain a étudié, soutenu par la Fondation SFVP, les modes de funérailles auprès des communautés d’origines diverses, habitant la région parisienne. Ce travail a donné lieu au rapport suivant : Attias-Donfut Claudine, avec les contributions de Bobbé Sophie, Cherkaoui Madja, Fellous Michèle, 2015, Construire sa mort ou la mort sublimée.

Télécharger l’étude réalisée

Colloques et publications

La fabrique du tolérable

Du 2 au 4 septembre 2013, l’Association Française de Sociologie a proposé, lors de son congrès national qui se tenait à Nantes, une manifestation scientifique intitulée « La fabrique du tolérable. Les affects à l’œuvre dans le traitement de la mort hier et aujourd’hui ». Toujours sous le soutien de la Fondation SFVP, les actes de ce colloque ont été édités dans l’ouvrage collectif suivant : Memmi Dominique, Raveneau Gilles et Taïeb Emmanuel (dir.), 2016, Le social à l’épreuve du dégoût, Presses Universitaires de Rennes : Rennes.

Suite des études financées par la Fondation SFVP : actions cérémonielles et sociétales

La Fondation SFVP, au-delà des subventions et des soutiens qu’elle investit, accompagne de plus le suivi cérémoniel et sociétal des résultats que ces travaux révèlent.

Les recherches appuyées par la Fondation SFVP ont mis à jour, par exemple, les difficultés de reconnaissance publique de certains deuils spécifiques, ainsi que l’absence de pratiques rituelles et cérémonielles d’obsèques adaptées pour les familles concernées (tout particulièrement pour la mort périnatale, ou le deuil des familles des personnes ayant fait don de leur corps à la science).

Dans une perspective d’engagement éthique et social, la Fondation SFVP a donc œuvré pour créer un ensemble de cérémonies collectives dédiées, publiques et gratuites. Celles-ci ont lieu régulièrement au crématorium du Père Lachaise :

La cérémonie des « tout-petits » a lieu tous les trimestres : les dates de cérémonies en 2018

La cérémonie en l’honneur des personnes ayant fait don de leur corps à la science, organisée en association avec les centres de don du corps de Paris, a lieu tous les quadrimestres : les dates de cérémonies en 2018

L’actualité de la Fondation

Suivez l’actualité de la Fondation SFVP sur sa page Facebook

Etudes en libre consultation

2017 – Etude Durapole-Verteego – Analyse environnementale comparative du rite de la crémation et de l’inhumation en Ile -de -France

EN SAVOIR PLUS

2017 – Shulz Jessica, Wailly (de) Diane, Soubieux Marie-José, Meriot Marie-Emmanuelle, Beaucquier-Maccotta Bérengère, Missonnier  Sylvain – Deuil prénatal : quelle perte, quel accompagnement ?

EN SAVOIR PLUS

2015 – Bernard Julien, Legrand-Sébille Catherine – Les morts sans corps. Étude qualitative sur la ritualité funéraire dans le cas des dons de corps à la science.

EN SAVOIR PLUS

2015 – Attias-Donfut Claudine, avec les contributions de Bobbé Sophie, Cherkaoui Madja, Fellous Michèle – Construire sa mort ou la mort sublimée

EN SAVOIR PLUS

2013 – Comment parler de la crémation à mon enfant? – pour les parents

EN SAVOIR PLUS

2013 – La crémation c’est quoi? – pour les enfants

EN SAVOIR PLUS

2013 – Comment parler de la l’inhumation à mon enfant? – pour les parents

EN SAVOIR PLUS

2013 – L’inhumation c’est quoi? – pour les enfants

EN SAVOIR PLUS

©Tous droits réservés aux auteurs.

Nos certificats et labels
ISO 9001.

ISO 9001, la qualité au quotidien

ISO 9001.

ISO 14001, le respect de l'environnement

ISO 9001.

Label Égalité Femmes Hommes

pin

14 agences dans Paris

pin

98 % de satisfaction des familles

pin

Réponse à une demande de devis 30min*